Tagguée par Laëtitia

 

Cela fait tout drôle d'être traitée de pipelette

ob_edb013_94056279

1. " Lorsque tu apprendras que tu as été désignée, te réjouir tu devras. "

Zut alors, c'est pas tout à fait la réaction première.

Venant de toi, je le reconnais et cela fait bizarre : je me livre assez peu, la preuve il est difficile de savoir mon prénom.

Mais il a certains blogs sur lesquels je me lâche un peu, le tien en l'occurence.

 

2. " Pour remercier celui qui t'a désigné, un petit texte tu rédigeras. "

J'ai découvert Laëtita par un amour en commum : le monde des livres.

Une documentaliste qui rencontre une bibliothécaire cela ne peut que parler de livres poussiéreux ! Et bien non, il y avait aussi les petites croix entre nous. Au lieu d'une petite visite éclair, je me suis attardée sur sa galère partagée avec Paulette et autres.

Entre-nous, il n'y a que le pont du virtuel.

J'aime sa façon d'écrire ses articles et de tenir son blog.

Tout mon contraire : mes articles sont rédigés à l'instinct et cela me prend peu de temps.

A peine l'idée naît qu'elle est suivie d'une première rédaction avec des liens (en brouillon)

Vient ensuite la phase de réalisation, la photo, la relecture avec les modifications puis la publication.

Un grand gain de temps à l'écriture.

 

3.. " Puis, les 5 internautes les plus bavardes sur ton blog tu nommeras. "

Je nomme donc et j'invite à la visite de leur blog respectif :

Ma douce Hélène que je suis à distance.

MéméChristiane qui mène la barque et rapelle à l'ordre sur le blog commun
Corinne dont j'admire les créations
  et toutes les brodeuses du Défi 2013 et plus qui veulent venir à bout de leurs ouvrages. 
- c'est que je ne veux pas faire de jalouse -

Aucune obligation d'y participer, je comprendrai que vous ne vouliez pas.

 

4. " Les prévenir (sur leur blog) de ton méfait tu devras. "

Un message s'impose sûr. Sauf que j'ai attendu mon jour pour le faire !!!

- Merci à Laëtitia pour sa patience -

 

5. " Faire ce tag une seule fois tu pourras. "

Fin du supplice ! Quel bonheur.